Menu de navigation principale Menu de navigation de la rubrique Contenus de cette page Mairie, coordonnées et horaires
 
 
Accueil > GUIDE DU 3e > Mon arrondissement > Balades dans le 3e > Le Marché des Enfants Rouges

Le Marché des Enfants Rouges

Une palette de couleurs à deux pas de la rue de Bretagne

Le plus vieux marché de Paris

Créé en 1615 par deux commissaires de guerre de Louis XIII, le petit marché devait approvisionner le Marais, un nouveau quartier bâti au cours du XVIème siècle. Henri IV envisagera d'y créer une place de France depuis laquelle rayonnerait des rues portant les noms des différentes provinces du pays. Ce projet, dont certaines rues conservent la trace (rue de Bretagne, Poitou, Saintonge, Perche ...) ne verra pas le jour. Le Petit Marché, installé sous une halle en bois et équipé d'un puits et d'une étable, rencontrera un succès important.

Une réouverture, synonyme de renaissance en novembre 2000

Les pouvoirs publics décideront de fermer l'orphelinat construit en 1534 par Marguerite de Navarre. En souvenir des jeunes pensionnaires vêtus d'un habit rouge en signe de charité, les habitants du Marais baptiseront le petit marché du nom de Marché des Enfants Rouges. Le marché des Enfants Rouges sera cédé à la Ville de Paris en 1912. Il est inscrit à l'inventaire de Monuments historiques depuis 1982. Cinq siècles plus tard, ce marché est devenu le cœur vibrant de la vie du quartier, « la place du village », comme l'appellent les habitants. Fermé six ans et rouvert en novembre 2000, cet espace de 2 000 m2 n’a recouvré sa vocation première que grâce à la volonté opiniâtre des habitants et du soutien de toute l’équipe municipale réunie autour de Pierre Aidenbaum.

Un espace de convivialité

Aujourd’hui, les habitants et badauds se pressent du mardi au dimanche pour venir faire le plein de produits frais : poissonnier, boucher, charcutier, primeur, avec notamment un commerçant qui propose des produits bio, caviste, fromager, boulanger, fleuriste sont présents toute l’année ainsi que des producteurs du terroir et ostréiculteur venus de Vendée, du pays basque, de l’Aveyron ou d’ailleurs… Mais le marché, c’est aussi un espace de convivialité avec des restaurants et traiteurs dont les terrasses ne désemplissent pas entre midi et deux… menu gastronomique, salades fraîcheur, délices marocaines ou bien antipasti, l’embarras du choix dans les assiettes !

Horaires d'ouverture

Mardi – Samedi : 8h – 20h30

Dimanche : 8h30 – 17h